environnement

Sauvons la plage d'Akhziv


reunion-akhziv.jpg

Sur la plage d'Akhziv, vendredi

D'après le journal Tsafon1 du 19 avril et Save Achziv sur Facebook

Vendredi dernier, de 16H00 à 18H00, une réunion s'est déroulée contre les constructions prévues sur la plage d'Akhziv, qui s’étend quelques kilomètres au nord de Nahariyah, et quelques kilomètres au sud de Rosh Haniqra et de la frontière libanaise. Les opposants au plan des investisseurs ont déposé un recours auprès de la commission régionale qui doit se réunir bientôt. Les personnes opposées au projet prétendent qu'il nuira a l'environnement, et aussi a l'emploi, car il y a quelques entreprises à proximité  Le projet comprend 600 unités d'habitation touristiques, deux hôtels de 10 étages à une distance de 100 mètres de la plage. de plus 1600 logements seront construits, la plupart en rez de chaussée  le projet a été accepté malgré l'opposition des écologistes  d'autres organisations et du ministère de l'environnement.

Le porte-parole du projet de construction déclare que les plans que rejettent les opposants ne sont pas à jour, et que de nombreuses modifications favorables à l'environnement y ont été apportées. Selon lui, il n'y aurait plus d’hôtels de 10 étages  et les logements seraient au nombre de 800 et non de 1600. Une partie de la zone concernée  serait préservée et aménagée en parc national. Quant aux entreprises, il y a longtemps qu'elle n'y sont plus, selon lui.

Qui a raison dans cette affaire ?

Voici une vidéo réalisée par les opposants au projet. Sur fond de réunion dans un pub,on y entend un chanteur s'attaquer "aux requins du bâtiment , qui ont détruit ou veulent détruire la plage de Palmahim, la Mer Morte, et enfin la Galilée :