Le marathon de Tibériade

le journal "Yediot Akharonot" du 9/1/09

Pour changer un peu l'esprit des nouvelles dures qui viennent du sud d'Israël et de Gaza,voici des nouvelles du marathon de Tvéria (Tiberiade), qui s'est couru jeudi dernier.

La journée avait mal commencé avec les katiouchas qui étaient tombées sur Nahariyah et près de Chlomi, et le maire de Tvèria, Zohar Oved, avait annulè la participation des enfants des ècoles, chargés d'encourager les coureurs, pour des raisons de sécurité.

Malgré tout, le marathon s'est terminé avec la victoire impressionnante du Kenyan Jackson Kipkoatch Kotot. L'année dernière, pour son premier marathon, il avait terminé troisième avec un temps prometteur de 2 heures 11. Cette année il a surpris avec un temps de 2 heures,8 minutes 7secondes, qui le classe parmi les marathoneurs les plus prometteurs dans le monde. Il a vaincu le favori, son compatriote Leonard Motchiro, qui était arrivé premier lors des deux derniers marathons.

A la fin de la journée, Kotot avait gagné 50 000 dollars, prix réservé à celui qui brisait le record précédent - une amélioration de 2 minutes et demi par rapport à la victoire précédente de Motchiro. Quant à Motchiro, il  améliorait son record personnel en accomplissant le parcours en 2 heures, 9 minutes, 37 secondes et partait avec un prix de 28 000 dollars.

Il sera difficile de briser le nouveau record, surtout du fait que les conditions de la course étaient excellentes : 16 degrés, un temps nuageux qui empêchait le soleil de taper, pas de vent qui venait du lac. Le maire de Tiberiade promet un prix de 100 000 dollars a celui qui reussira a briser ce record.

" Pour nous, il s'agit de la réalisation d'un rêve." a déclaré Arié Kokas, qui accompagne toute l'entreprise du marathon depuis ses débuts il y a 32 ans. "Nous voulions que quelqu'un descende au-dessous de 2H10 a dit Schlomoh Ben Gal, directeur de la ligue athlétique.

En comparaison, le record du monde à Berlin l'année dernière, s'élève à 2 heures 3 minutes, 59 secondes.

Tous les 4 premiers au marathon de Tibériade étaient kenyans. En comparaison, les Israéliens ont déçu, en ne réussissant pas à assurer le temps minimum pour pouvoir participer aux jeux de Berlin cette année, 2 H 18.

Hileh Stain a abandonné à la moitié du parcours, et Zvidah Vadaj, de Hapoel Holon, a eu le meilleurs temps du pays pour la cinquième fois, avec 2H, 19 minutes, 11 secondes et a terminé 17 au classement général. Le deuxième Israélien est arrivé 19 ème avec 2 H 20 minutes sept secondes.Il s'agit d'Assaf Bimro et après lui le troisième Israélien  Dasto Savanakh avec 2H 24 minutes.

Chez les femmes, une autre Kenyanne a gagné, Laren Kossagui agée de 35 ans, avec un temps de 2  heures, 39 minutes. En l'absence de Nili Abramski, championne d'Israël, c'est Orna Blao qui est la première Israélienne classée et qui est arrivée en cinquième position du classement final.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau