Un soldat assassine a Afoula.

eden-atias.jpg

Après plusieurs attaques terroristes dans les territoires palestiniens, voici qu'un soldat a été tué en plein cœur d’Israël, à Afoula. Eden Attias, 19 ans, originaire de Nazareth Ilit, et mobilisé depuis deux semaines,  a été poignardé le 13 novembre dans un autobus dans la station centrale d'autobus d'Afula, alors qu'il somnolait. Il a été enterré dans le cimetière militaire de Nazareth Ilit.

Une équipe du Maguen David Adom -Croix-Rouge israélienne-, l'avait évacué vers l’hôpital d'Afoula, alors qu'il avait été poignardé dans tout le corps et particulièrement dans la région du cœur. Mais l’hôpital n'a pas réussi à le sauver. L'assassin, un palestinien âgé de 16 ans et originaire d'un village proche de Jenine a été arrêté sur place par des gardes et les autres passagers de l'autobus. Il était entré clandestinement en Israël pour trouver du travail et a déclaré avoir agi pour venger des proches de sa famille emprisonnes en Israël pour meurtres.

A la suite de cette affaire, la police a lancé une opération le vendredi 15 dans le nord du pays et a arrêté 71 résidents illégaux qui ont été renvoyés dans les territoires.

terrorisme Afoula Eden Attias

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau