Forteresse de Nimrod


Forteresse de Nimrod

 


La forteresse de Nimrod appelee aussi Kalaat Nimrod est situee sur la route qui mene au Hermon. C'est un exemple d'architecture musulmane du Moyen-Age.

Le lieu est un parc national qui porte le numero 1 sur la carte des parcs nationaux d'Israel. Pour y acceder, prendre la route 90 vers le nord. Apres avoir depasse Kiryat Chmonah, on prend a l'est la route 99. Au bout de 15 km, on prend a gauche la route 989 et on continue jusqu'a l'entree du site, a 800 metres d'altitude.

Le parking est a cote de l'entree du site, qui est payante - environ une vingtaine de shekels pour un adulte, la moitie pour les enfants. La forteresse est en ruines, et s'etend sur une vaste surface, avec une vue sur le Golan, la Galilee, le Hermon. La visite convient aux familles.

On a longtemps cru que la forteresse avait ete construite au XIIeme siecle par les Croises, maintenant on pense qu'elle a ete construite au debut du XIIIeme siecle, en 1230 par Al Aziz Othman, de la famille des Ayyoubides, c'est a dire un descendant de Saladin. Elle etait alors de faibles dimensions. Elle fut considerablement renforceeen 1275 par le sultan mamelouk Baibars. Un bas-relief representant un lion - ou une panthere?-, symbole de baibars a ete retrouvee et placee a l'entree. Baibars confia la forteresse a son adjoint Billik, qui fut ensuite assassine par la femme ou le fils du sultan. L'interet de la forteresse etait de garder la route qui allait a Damas et de proteger la ville de Banias.

Avec la fin de la presence des Croises, a la fin du XIIIeme siecle, la forteresse perdit toute valeur strategique, fut abandonnee et tomba en ruines.

Un beau diaporama a ete realise ici. Les premieres diapositives concernent Banias, mais les diapos numeros 34 a 51 montrent la forteresse de Nimrod. On peut aussi voir  des photos sur l'album de photos

Les points les plus interessants de la visite  : le donjon avec la vue, le lion grave dans la pierre, les pierres avec des inscriptions en arabe, la citerne remplie d'eau en hiver, les pieces souterraines, le tunnel qui permettait de se sauver ou d'attaquer les assiegeants...

Bonne visite !


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau