Sur les traces de la premiere alyah

Sur les traces de la première alyah

Rosh-Pinah synagogue

La première alyah, ou immigration en groupes importants de Juifs en Terre Sainte, commence à la fin du 19ème siecle vers 1880. Environ 40 000 personnes immigrent, dont plus de la moitié repart, en raison des conditions d'existence extrêmement difficiles. L'action de ce premier groupe a été souvent sous-estimée, parce que l'accent a été porté pendant des décennies sur le groupe suivant, celui de la Deuxieme Alyah, qui a été beaucoup plus marquant pour le pays du point de vue idéologique : socialisme, laïcité, mais aussi travail juif, c'est à dire nécéssité de s'affranchir du travail arabe et donc de devenir autonome sur sa propre terre.

A la Premiere Alyah appartenaient les "Hovevei Tsion" et les membres du Bilou, mouvements crees au XIXeme siecle pour le retour des juifs a Sion.

Dans le nord d'Israël, deux centres principaux :

- Autour de Zikhron Yaakov, de Binyaminah,  et du village de Bat Schlomoh. A voir la-bas le musee de la premiere alyah a Benyaminah, les rues et les maisons de Zikhron Yaakov, les caves a vin, le village de  Bat Schlomoh avec son aspect ancien, l'usine de verre cree par le Baron de Rothschild, et  pres de Guivat Olga, la maison d'Olga, en souvenir de la femme de Yehouda Halkin.

-Tout a fait au nord, Rosh Pinah, Metoullah, Yessod Hamaalah.

La vieille ville de Rosh Pinah  est accessible en montant la rue depuis le centre commercial qui se trouve pres de la route 90.

Elle a ete fondee en 1878 (donc avant la Premiere Alyah proprement dite) par des jeunes hommes religieux de Tsfat (Safed), dont les familles etaient etablies depuis des siecles en Israel. Ils acheterent des terres a un village arabe dont le nom signifiait "village de la faim" et qui se trouvait a une heure de marche de Tsfat. Ils ne participaient pas a l'idelogie sioniste de "retour a Sion", mais avaient la volonte de gagner leur vie par leur propres moyens et de ne pas dependre des charites des juifs de l'etranger.

La nouvelle installation fut un echec, pour differentes raisons, dont l'une etaient leur meconnaissance totale de l'agriculture. Ils quitterent le village au bout de deux ans.

En 1882, un groupe de nouveaux emigrants de la ville de Moinesti en Roumanie arrive dans ce village, en passant par le Liban, Beyrouth, puis par voie de terre Marj Ayoun au Liban. Ils avaient vendu leurs quelques biens pour acheter des outils agricoles et avaient auparavant envoye un emissaire pour choisir un lieu d'installation. Ils s'installent le 12 decembre 1882, tandis qu'un autre groupe d'immigrants roumains de la ville de Galati s'installe le 6 decembre dans ce qui deviendra Zikhron Yaakov.

Mais les problemes s'abattent sur la jeune colonie : maladies, secheresse. Les immigrants sont obliges de demander de l'aide au baron Edmond James de Rothschild de Paris, dont on sait l'interet pour le sionisme. Celui-ci accepte, mais pose ses conditions, les terres lui appartiennent desormais, et les agriculteurs recoivent  un salaire comme des employes. Des sommes importantes sont investies dans tous les nouveaux villages pour planter des vignobles, produire du vin, creer des usines. Le Baron emploie des agents qui abusent de leur pouvoir. Les clashs sont inevitables.

Le Baron decide alors de creer son propre village, un village modele avec des travailleurs tries sur le volet, qu'on fait venir d'Europe de l'Est.. C'est Metoullah. Mais la aussi aussi, des heurts se creent entre les colons et les representants du Baron.

Deux ou trois familles du groupe  originaire d'Israel sont restees a Rosh Pinah, comme la famille Schwartzman dont le petit-fils sera Ygal Alon.

En 1948, le village arabe se vide, comme Tsfat.

A voir a Rosh Pinah, tout le quartier ancien, les maisons, la synagogue,une salle avec des photos des premiers pionniers, la projection d'un petit film explicatif.

Rosh-Pina- Les premiers habitants

Metoullah

A voir un plus petit quartier ancien avec des maisons en pierre.

Metoullah-Quartier des fondateurs

 

Yessod Hamaala, la aussi se trouve une rue des Fondateurs.

Le village a ete cree en 1883 par des immigrants venus de Brest-Litovsk en Bielorussie. Il est situe dans la region du Houla.C'est le deuxieme village fonde dans le nord du pays, apres Rosh-Pinah et avant Metoullah.

Zikhron Yaakov, est le plus grand des villages de la Premiere Alyah dans le nord d'Israel, et son premier nom fut Zamerin.Quand la colonie renconta des difficultes et s'adressa au Baron de Rothschild. celui-ci demanda qu'elle prenne le nom de son pere, Yaakov -tout comme Bat-Schlomoh porte le nom du beau-pere du Baron, Schlomoh. A Zikhron est plante le deuxieme vignoble en taille apres celui de Richon-le-Tsion.

L'ancienne usine de verre pres de Zikhron Yaakov

La mizgaga a Tantoura, fut un essai du Baron de creer une usine de verre pour fabriquer les bouteilles pour le vin prduit dans les vignobles. Actuellement c'est un petit musee d'archeologie sous-marine.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau